Pourquoi les femmes stressées au travail préfèrent-elles généralement parler plutôt que de s’isoler?

0
473
women-working-together-side-view
Photo par Freepik sur Freepik

Lorsqu’une femme est confrontée à un problème stressant au travail, elle préfère souvent se promener dans le bureau et discuter avec ses collègues plutôt que de s’isoler. Ce choix est influencé par le fonctionnement spécifique de son cerveau, où l’amygdale est associée aux sentiments et où la recherche de connexion sociale stimule la production d’ocytocine, réduisant ainsi le niveau de cortisol lié au stress. En comprenant ces mécanismes, il devient possible de favoriser un environnement de travail sain et productif pour tous.

QUESTION DU GENRE

Cette chronique fait partie de l’émission « Billet de retour », animée par Jean-Ernest Pierre et a été diffusée sur les ondes du 1410 AM à Montréal le lundi 25 mars 2024; source photo: JackF et Adobestock

EN FORMAT VIDÉO

À visionner à partir de 1 h 33

Cette question provient d’un quiz visant à évaluer votre quotient de la culture organisationnelle de votre entreprise . Si vous souhaitez mieux comprendre les caractéristiques générales qui différencient la plupart des hommes et des femmes, vous êtes invité à participer en visitant le site « Intelligence Genrée« . Ensuite, cliquez sur l’onglet « Ressources » et sélectionnez le « Quiz sur le quotient relationnel ». Les résultats de ce quiz peuvent certainement susciter des discussions intéressantes.

EN MODE BALADO

Cette capsule radiophonique a été retransmise sur ma chaîne Soundcloud

La semaine prochaine, je répondrai à la question suivante: « Devant un client de quel genre éviteriez-vous de vous vanter ou de vous autopromouvoir ? » Vous pouvez entendre cette chronique en direct sur le 1410 AM au Québec le lundi 8 avril 2024 à 17 h 35 et en France à 23 h 35.

Bonne écoute!

Éric Lanthier, chroniqueur radiophonique en intelligence genrée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here