Ce qu’on souhaite et ce qui arrivera en 2023

0
512
Photo par Alastair Wallace et Shutterstock

J’explique que le Bye Bye est une démonstration, que nous, les Québécois, sommes capables d’autodérision.

Par la suite, je souligne que la grève de 49% des fonctionnaires fédéraux est inévitable.

Je termine avec le départ imminent du recteur de l’Université d’Ottawa.

Et tout cela, dans la bonne humeur!

Eric Lanthier, chroniqueur politique

Cette chronique politique et sociale a été diffusée le mardi 3 janvier 2023 sur le réseau Cogeco.

Merci de nous faire part de vos commentaires dans l’onglet situé en bas de page.

Eric Lanthier, analyste politique et social

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here