Combler un vide en louant un substitut \ AUDIO

0
102
Source photo: Freepik

 

 

Lors de ma chronique du 4 juin, sur les ondes du 1040 AM et du 1410 AM, à l’émission Retour sans détour avec Jocelyn Benoît, j’explique qu’au Japon, il est possible de se louer un père, une mère, un fils, un ami, un faux amant et plus encore.

Vos commentaires sont appréciés, ils contribuent à alimenter une saine culture de débat.  Merci de les exprimer en bas de la page.

Bonne écoute et bon partage!

Éric Lanthier 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here