Doit-on punir tous les dissidents à cause de quelques hurluberlus?

0
60
Source photo: : Garrincha et Adobe

Pour une seconde fois, cette semaine, Pascal Bérubé, le chef intérimaire du Parti québécois aurait reçu des menaces de mort.  Doit-on punir uniquement les gens coupables de ces méfaits inacceptables ou doit-on sévir envers tous les groupes qui s’opposent aux mesures restrictives prônées par la santé publique du Québec et du gouvernement?

 

 

J’en ai discuté avec Jean-Ernest Pierre dans le cadre de l’émission Billet de retour diffusée sur les ondes de CJMS \ 1040 AM et de CPAM \ 1410 AM, à partir de la 45e minute.

 

 

À visionner également sur Facebook, à partir de la 45e minute en cliquant: ICI !

Merci de nous faire part de vos commentaire dans l’espace réservé à cet effet en bas de l’écran.

Éric Lanthier, chroniqueur politique et social

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here