L’article du 17 juillet 2019

0
338
Source photo: Richard Gould et Flickr

"Supreme Court"by rwhgould is licensed under CC BY-NC-SA 2.0

Dans les coulisses de la cause Tremblay c. Daigle

« Il y a 30 ans, un homme violent, Jean-Guy Tremblay, tentait d’empêcher son ex-conjointe, Chantal Daigle, d’avorter. Après qu’une injonction interdisant à la femme de 21 ans de mettre fin à sa grossesse fut confirmée le 17 juillet 1989 par la Cour supérieure du Québec puis maintenue par la Cour d’appel du Québec, la cause grimpa en un temps record à la Cour suprême du Canada. Récit des dessous d’une saga judiciaire qui a marqué le droit à l’avortement au Canada.

Tout a basculé vers midi. Le 8 août 1989, l’avocat Robert Décary ne se doutait pas qu’il allait être propulsé dans une cause tout aussi rocambolesque que cruciale dans l’histoire des droits des femmes. »

Lire la version intégrale du texte sur les pages du journal Le Devoir

Par Magdaline Boutros \ Montréal \ Publié le 17/07/2019

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here