L’article du 17 juillet 2019

0
19
Source photo: Richard Gould et Flickr

"Supreme Court"by rwhgould is licensed under CC BY-NC-SA 2.0

Dans les coulisses de la cause Tremblay c. Daigle

Il y a 30 ans, un homme violent, Jean-Guy Tremblay, tentait d’empêcher son ex-conjointe, Chantal Daigle, d’avorter. Après qu’une injonction interdisant à la femme de 21 ans de mettre fin à sa grossesse fut confirmée le 17 juillet 1989 par la Cour supérieure du Québec puis maintenue par la Cour d’appel du Québec, la cause grimpa en un temps record à la Cour suprême du Canada. Récit des dessous d’une saga judiciaire qui a marqué le droit à l’avortement au Canada.

Tout a basculé vers midi. Le 8 août 1989, l’avocat Robert Décary ne se doutait pas qu’il allait être propulsé dans une cause tout aussi rocambolesque que cruciale dans l’histoire des droits des femmes.”

Lire la version intégrale du texte sur les pages du journal Le Devoir

Par Magdaline Boutros \ Montréal \ Publié le 17/07/2019

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here