L’article du 18 juillet 2019

0
19
Source photo: Luisvaliente et Pixabay

Le peu de courses à l’investiture nuit à la démocratie canadienne, dit une étude

“De 2003 à 2015, 17% des plus de 6600 candidats aux élections fédérales ont fait face à une course à l’investiture.

Le choix des candidats pour les élections fédérales se fait de façon opaque et étonnamment peu compétitive, selon une nouvelle étude, une situation qui aurait de profondes conséquences pour la démocratie canadienne.”

Lire la version intégrale du texte sur les pages du journal Le Devoir

Par Christian Paas-Lang – La Presse canadienne \ Montréal \ Publié le 18/07/2019

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here