Le choix des laïcistes au détriment des patriotes

0
47
Source photo: Adobe

L’adoption du projet de loi 21 entraînera, indirectement, le retrait du crucifix qui trône toujours au-dessus du président de l’Assemblée nationale au Salon bleu. Le gouvernement Legault présente son retrait comme un «compromis», un signe de bonne foi de l’État québécois. «Moi, j’aurais préféré le garder», dit toutefois M. Legault, qui y voit un symbole patrimonial.” Source: Journal de Québec

Monsieur Legault préfère donner son soutien aux laïcistes que de le donner aux aimants de la patrie.  Par son manque de leadership, le gouvernement actuel se distance une fois de plus le Québec de son patrimoine.  Au lieu de rattaché les Québécois à leur patrimoine, le gouvernement de la CAQ travaille pour que le Québec ressemble de plus en plus aux pays scandinaves.  Le gouvernement Legault veut faire du Québec une nation sans identité, désincarnée de son histoire et de son patrimoine.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here