Les changements climatiques pourraient affecter le patrimoine québécois

0
167
Source photo: Csr_ch et Pixabay

 

Les chercheurs de l’Université Wilfrid-Laurier prévoient qu’à Montréal le nombre de jours de patinage sur des surfaces naturelles extérieure diminuera de 34% d’ici 2090.  À Terrebonne, en cinq ans, les jours d’ouverture des patinoires extérieures sont passés de 60 à 40.  Une des solutions proposée est d’augmenter le nombre de surfaces réfrigérées. À Sherbrooke, en 2017-2018, les coûts d’entretien de la patinoire Bleu Blanc Rouge s’élevait à 130 000$.

J’en ai discuté avec Jean-Ernest Pierre, l’animateur de l’émission Billet de retour diffusée sur les ondes de CJMS \ 1040 AM et de CPAM \ 1410 AM.

Merci de nous faire part de vos commentaires en bas de l’écran dans l’espace réservé à cette fin.

Éric Lanthier, chroniqueur politique et social

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here