Les changements climatiques pourraient affecter le patrimoine québécois

3
355
Source photo: Csr_ch et Pixabay

 

Les chercheurs de l’Université Wilfrid-Laurier prévoient qu’à Montréal le nombre de jours de patinage sur des surfaces naturelles extérieure diminuera de 34% d’ici 2090.  À Terrebonne, en cinq ans, les jours d’ouverture des patinoires extérieures sont passés de 60 à 40.  Une des solutions proposée est d’augmenter le nombre de surfaces réfrigérées. À Sherbrooke, en 2017-2018, les coûts d’entretien de la patinoire Bleu Blanc Rouge s’élevait à 130 000$.

J’en ai discuté avec Jean-Ernest Pierre, l’animateur de l’émission Billet de retour diffusée sur les ondes de CJMS \ 1040 AM et de CPAM \ 1410 AM.

Merci de nous faire part de vos commentaires en bas de l’écran dans l’espace réservé à cette fin.

Éric Lanthier, chroniqueur politique et social

3 Commentaires

  1. I was just searching for this info for a while. After 6 hours of continuous Googleing, finally I got it in your web site. I wonder what is the lack of Google strategy that do not rank this type of informative sites in top of the list. Usually the top sites are full of garbage.

  2. My brother recommended I might like this website. He was once entirely right. This publish actually made my day. You cann’t consider just how a lot time I had spent for this information! Thank you!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here