Les impacts positifs et négatifs d’un taux de chômage historiquement bas

0
117
Source photo: Geralt et Pixabay

 

Lia Lévesque de la Presse canadienne nous informait que le taux de chômage était historiquement bas au Québec.  Étant légèrement au-dessus de la Nouvelle-Zélande, de l’Irlande, des États-Unis d’Amérique et d’Israël, le Québec se taille une place considérable en termes d’accessibilité à l’emploi.

Le problème se retrouve au niveau du secteur de la construction.  Est-ce que le Québec sera en mesure de recruter autant que l’Ontario?  Même Diane Lemieux, la PDG de la Commission de la construction du Québec (CCQ), reconnaît qu’au Québec nous avons un environnement légal et réglementaire passablement particulier.  J’espère que le Québec réverra ses règles du jeu sinon la pénurie de la main d’oeuvre aura un impact sur notre économie.

C’est dans la bonne humeur que j’en ai discuté avec Jean-Ernest Pierre, l’animateur de l’émission Billet de retour diffusée sur les ondes de CJMS \ 1040 AM et de CPAM \ 1410 AM.

Merci de nous faire part de vos commentaires en bas de l’écran dans l’espace réservé à cette fin.

Éric Lanthier, chroniqueur politique et social

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here