L’identité québécoise menacée par des intégristes, lesquels ?

0
375
Source de l'image: http://anchormd.com/wp-content/uploads/2014/10/disappearing-act-800x400.jpg

par Éric Lanthier, M. Éd.

Il est faux de prétendre que les musulmans sont une menace à l’identité québécoise; non, ce sont les intégristes laïcistes qui veulent nous détacher de notre patrimoine, de notre culture et de nos traditions qui le sont !

On tente de nous faire croire que les musulmans sont une menace pour les Québécois. Dans la vie d’une collectivité, il y a deux façons de protéger notre culture : valoriser notre patrimoine, notre folklore, nos symboles et notre langue ou réprimer tout ce qu’on n’aime pas. En 2015, une pression énorme s’exerce sur la population. Effectivement, on veut qu’elle voit les musulmans comme étant une menace à notre culture. Or, ce subterfuge n’est qu’un écran de fumée pour nous faire oublier que la plus grande menace à notre patrimoine provient de l’idéologie intransigeante des intégristes laïques.

Les intégristes laïques sont plus à craindre que ceux qui jeunent lors du Ramadan; c’est du moins ce qui nous a été révélée dans le contenu de la Charte des valeurs. Cette Charte était soit disant promue pour réduire l’influence des musulmans au Québec. Cependant, le vrai motif de cette Charte était de donner au gouvernement tous les leviers juridiques pour assujettir les groupes religieux à son idéologie[1].

De leur côté, les musulmans n’ont pas été une menace à notre patrimoine. Aucun groupe musulman n’a contesté l’obligation de respecter les congés de Noël, de Pâques et de l’Action de grâce dans les écoles privées. Aucun musulman ne milite en faveur de ce qu’on ne souhaite plus « Joyeux Noël » dans l’espace public. Aucun musulman ne s’est opposé à ce qu’on chante des cantiques traditionnels de Noël dans les écoles publiques. Je n’ai jamais entendu un groupe de musulmans exiger qu’on enlève une crèche sur le perron d’un édifice municipal. Pouvez-vous me citer le nom d’un groupe islamique qui conteste la présence du crucifix dans le salon bleu de l’Assemblée nationale ? Bien sûr que non, ce sont les intégristes laïques qui sont à la source de toutes ces manifestions anti-patrimoniales. Le problème est que l’on met tous nos problèmes identitaires sur le dos des francophones qui ne pratiquent pas l’athéisme, l’agnosticisme ou le christianisme aseptisé.

 

Pour lire la suite de cet article, svp cliquer: ICI

 

[1] Lire : L’agenda caché de la Charte sur http://princearthurherald.com/fr/quebec-canada/2915

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here