L’impact économique de l’absence du père, partie 4

5
257
Photo par IamFOSNA sur Pixabay

La violence sexuelle ne touche pas uniquement les victimes. Elle nous touche tous indirectement. Socialement, nous avons tous une part à jouer puisque ces drames engendrent des coûts que nous devons tous assumer. Outre les torts que la victime ait subis, nous avons la responsabilité collective d’assumer les frais médicaux, les frais reliés au système de justice, soit les coûts des services de police, les coûts de fonctionnement des tribunaux, les coûts des services correctionnels et plusieurs autres coûts touchant des tierces parties, comme la perte d’extrants additionnels pour les employeurs, les coûts de fonctionnement des services aux victimes et les coûts des services funéraires.

Si nous pouvions investir davantage dans la prévention, nous pourrions réduire à la fois le nombre de victimes et investir les économies dans un soutien plus généreux pour soutenir celles qui ont dû vivre cette horreur. Investir dans la prévention est une grande marque de solidarité et de considération.

CHRONIQUE DU COACH À BILLET DE RETOUR

À écouter à partir de la 27e minute

J’en ai discuté avec Jean-Ernest Pierre dans le cadre de l’émission Billet de retour diffusée sur les ondes de CPAM \ 1410 AM, le lundi 21 février 2022.

Merci de nous faire part de vos commentaires dans l’espace réservé à cette fin en bas de la page.

Eric Lanthier, coach spécialisé en intelligence genrée

5 Commentaires

  1. Thank you so much for giving everyone a very terrific opportunity to read articles and blog posts from this website. It’s usually very lovely and also full of fun for me and my office fellow workers to search your web site minimum three times weekly to read the fresh guidance you have got. And indeed, we’re usually impressed with the wonderful knowledge served by you. Selected 2 tips in this post are clearly the most efficient we have had.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here